Pape Thiaw,un pari à son heure ?

Sa passe décisive à Henri Camara, buteur en prolongation du match contre la Suède en quarts de finale de la Coupe du Monde restera l’un des temps forts de sa carrière. Plus de 10 ans de carrière professionnelle l’ont emmené en France, en Espagne, en Russie. Après avoir raccroché les crampons, l’ancien attaquant a décidé de rester dans son milieu de prédilection et de devenir coach.  Il n’est point de hasard si Pape Thiaw se retrouve à la tête de l’équipe de Niarry Tally, lui qui a vécu et grandi dans le quartier.  

Une entame difficile du club qui ne comptait que 3 points en 5 matches a poussé les dirigeants de NGB à faire appel au jeune coach pour achever la saison 2018-2019. Aujourd’hui, même si les galactiques ne trustent pas encore avec le sommet du championnat, ils ne sont plus relégables. Après avoir connu 3 défaites à ses débuts, Pape thiaw a enchaîné 3 victoires consécutives et un nul : voilà pour le bilan en 7 rencontres.

Titulaire d’une licence UEFA A, Pape Thiaw se sent tout à fait apte à relever le défi même si sa formation n’est pas encore achevée.  Etre sur un banc, Pape  Thiaw en a déjà pris l’habitude. Pendant deux ans, il a coaché  l’US Cruas, un club de niveau  régional  dans l’Ardèche. « Depuis qu’il a arrêté le football, il a fait les études et démarches en Europe pour devenir entraîneur, » confie son ami d’enfance Chérif Fall. « Oui il a le profil pour devenir un bon coach » renchérit Alioune Badara Gueye, capitaine de Niarry Tally.

13 Mag vous propose un focus sur les débuts de Pape Thiaw sur le banc de Niarry Tally.

 

13mag avec Pape Thiaw, suivre le reportage ici

Leave a Reply

Your email address will not be published.